Communautés de pratique
Des écosystèmes pour l'apprentissage, le travail et l'innovation.
Quels rôles et quelle formation pour les tuteurs intervenant dans des dispositifs de formation à distance ?
Categories: Fiches de lecture

Les acteurs

Denis situe le tuteur parmi les acteurs d’un dispositif de formation et leurs interactions…peut être faudrait il faire même pour un animateur de CoP pour dégager les normes en cours ?

Par rapport à des formateurs, les tuteurs en entreprise ont en plus un rôle d’encadrement et de soutien des apprenants, de stimulateur d’apprentissage et de transmetteurs de règles en milieu de travail (cout, qualité, environnement) (p.21).

Un profil d’intervention des tuteurs lié à des options épistémologiques et organisationnels

L’intervention du tuteur est déterminé par les options épistémologiques selon que le dispositif se focalise sur l’acte d’enseignement ou d’apprentissage, les apprentissages individuels ou collaboratifs.

Le profil de tuteur proposé est dépendant de ses interventions et centré sur les 7 fonctions suivantes :

  • L’accueil, la mise en route des actions de formation
  • l’accompagnement technique
  • l’accompagnement disciplinaire
  • l’accompagnement méthodologique
  • l’autorégulation et métacognition
  • l’évaluation
  • la personne attitrée

Cependant, ces fonctions sont à relativiser dans certains contextes, en fonction dispositif, et ne pas sembler pertinentes. Elles sont dépendantes avant tout des principes pédagogiques (constructivisme, collaboration, isomorphisme…), des méthodes d’apprentissage (cite Charlier, 200b) et de la dépendance aux autres acteurs.

Les compétences pour devenir tuteur en ligne

3 catégories de compétences associées aux 7 fonctions tutorales (p.28) :

L’accueil, la mise en route des actions de formation Compétences pédagogiques, relationnelles, disciplinaires et techniques
l’accompagnement technique Compétences techniques
l’accompagnement disciplinaire Compétences disciplinaires
l’accompagnement méthodologique Compétences pédagogiques et relationnelles
l’autorégulation et métacognition Compétences pédagogiques, relationnelles et disciplinaires
l’évaluation Compétences pédagogiques et disciplinaires
la personne attitrée Compétences relationnelles et disciplinaires

« Un profil de compétences aux multiples facettes (Deschryver et Charlier, 2000) qui relève d’une formation en psychologie sociale, en méthodologie, en psychologie de l’apprentissage et en informatique (Denis, 1990) » (p.28)

Formation des tuteurs

L’auteur analyse 3 expériences de formation de tuteur de nature différentes. Après quoi, elle propose son approche qui comporte 6 étapes :

  1. Vécu d’un dispositif de FàD en tant qu’apprenant
  2. Emergence des représentations de la focntrion tutorale
  3. Définition d’un profil d’intervention de référence
  4. Consensus sur la focntion tutorale en vue de l’adoption d’un profil d’intervention et de la rédaction d’une charte du tuteur
  5. Préparation pratique à l’animation
  6. Animation et régulation
  7. Suivi et partage des pratiques

Denis s’appuie sur une recherche scientifique (Roland, 2001, p.74) concernant les interactions entre 2 titrices et un groupe d’apprenants. Elle explique le contenu de grille de codage utilisée pour observer les échanges de mails (p.40) :

  • La direction des échanges (qui s’adresse à qui)
  • Des catégories (sollicitations, informations, réponses) comprenant « toute une série d’items relatifs à :
    • l’organisation du travail,
    • la technique et la logistique,
    • la méthodologie,
    • la communication,
    • l’aide, les conseils, l’orientation,
    • le développement,
    • le domaine relationnel/social/affectif,
    • et les feedbacks. »

Source

Denis, B., 2003. Quels rôles et quelle formation pour les tuteurs intervenant dans des dispositifs de formation à distance?, in revue Distance et savoirs, volume 1, p.19 à 46, 2003

Tags:

Leave a Reply