Communautés de pratique
Des écosystèmes pour l'apprentissage, le travail et l'innovation.
Note de synthèse – Le tutorat : un enjeu pour une pratique pédagogique devenue objet scientifique?

Introduction

Le tuteur : une notion de pair avec les apprenants mais des critères distinctifs (âge, expérience, niveau d’habileté et compétences avérées, pas forcément spécialiste de l’éducation. Apporte aide, encouragement, soutien…Une personne bienveillante, prête à rendre service. Ils ont une approche moins formelle des contenus enseignés. Un sujet qui sait, ou qui sait mieux, qui doit aider une autre. L’aide est au coeur de l’activité, notamment aider à dépasser les difficultés,. Il apprend en enseignant (learning threw teachnig ou  effet-tuteur). « Une formule basée sur l’aide des pairs » (p.133). Un usage diversifié historiquement et géographiquement, une approche variée. Récement, une analyse critique s’est progressivement imposée afin de rendre les pratiques tutorales plus lisibles, moins incertaines et plus efficaces…

Le temps des interrogations :Le tutorat en groupes restreints est favorisé, bien que discuté avec la version seul à seul. En tout cas, une formation de tuteur est nécesaire…pour + de proximité, être capable de détecter des besoins, diagnostiquer, évaluer

La recherche expérimentale : un passage incontournable ? « Travailler sur des variables précises, mesurer les effets du tutorat par rapport à d’autres types de pratiques pédagogiques, sélectionner avec soin les populations examinées, etc. ; toutes ces préoccupations vont amener les chercheurs à monter des protocoles d’investigations expérimentaux. » Des protocoles classiques de type pré-tests, tests, et post-tests (pour mesurer on contrôler l’effet de qques variables) qui négligent le processus tutoral (càd les interactions sociales). L’usage de l’observation directe prendra le pas sur le recherche expérimentale (critiquée pour son côté artificiel, ses biais ou ses failles).

Au cœur du processus tutoral : l’analyse des interactions sociales > Elles nous font voir ce qui se passe ici et maintenant, càd prennent en compte ce que font et disent les acteurs dans leur contexte réel, le jeu des acteurs

Discussion

Deux grands courants scientifiques ont été identifiés : les approches expérimentale et écologique. Une question est de savoir s’il est possible de les associer? La 1ère répond à pourquoi, la 2nde à comment.Exemple 1 : un tutoré âgé tutore obtient de meilleurs résultats qu’un jeune. Il pose plus de questions, ne donne pas les réponses directement.Exemples 2 : Un tuteur entendant obtient de meilleurs résultats qu’un tuteur sourd auprès de malentandants. Les entendants doivent adapter leur mode de communication, tenir compte des possibilités leurs partenaires;  ce qui les amènerait à mieux accompagner leur pensée, à les aider dans leurs procédures de raisonnement.
Sans l’association d’un protocole expérimental et l’analyse qualitative de séquences tutorales, une telle constatation était pratiquement impossible.

Source

Baudrit, A., 2000, Le tutorat: un enjeu pour une pratique pédagogique devenue objet scientifique? Note de synthèse in Revue française de pédagogie, n°132, pp 125-154, note de synthèse

Tags:

Leave a Reply