Communautés de pratique
Des écosystèmes pour l'apprentissage, le travail et l'innovation.
Def : Rôle et fonction

Rôles et statuts sociaux (Encyclopaedia Universalis 2008)

Entre la structure sociale et l’individu, entre sociologie et psychologie, un chainon manquant > les concepts de statut et de rôle.

Le 1er renvoie davantage à la structure sociale, puisque les statuts désignent les différentes positions, liées les unes aux autres, qui ponctuent la structure sociale et y définissent des systèmes relativement autonomes (ex. le système familial caractérisé par les positions : père, mère, enfant).

Le concept de rôle est plus orienté vers les individus puisqu’ilse réfère à des conduites, ou plutôt des modèles de conduite, rattachées au statut.

Historique et définition

Statut : une règle établie pour la conduite d’une association quelconque, ou bien aussi une loi, un règlement. Chez les anglais, employé dans le sens de rang ; Aux USA, 2 sens : « position sociale » et « prestige ».

Rôle : « ce que doit réciter un acteur dans une pièce de théâtre », fonction sociale, profession.

Le rôle > + attitude de l’individu > Sens dramatique (jouer un rôle), personnel (jouer un rôle dans la vie politique), social (jouer le rôle de Napoléon). Lindon rattache rôle et statut…a chaque statut sont liés certains modèles de conduite qui prescrivent aux individus placés dans ses positions comment ils doivent se comporter, notamment envers ceux qui occupent des positions complémentaires (employeur-employé). Le rôle est vu par lui comme tantôt un aspect dynamique du statut, tantôt comme « la somme totale des modèles culturels associés à un statut particulier » (fondement culurel de la personnalité).

Les rôles sociaux renvoient au groupe ou à la sté par l’intermédiaire du statut.

Les rôles sociaux constituent un modèle organisdé de conduites, relatif à un certain statut de l’individu dans le groupe ; déterminés par le consensus des membres du groupe, ils possèdent une valeur fonctionnelle pour celui-ci.

« Le rôle comporte, à la fois des droits et des devoirs (qui sont attachés au statut), et aussi, certaines attitudes et certains traits de caractère qui, souvent, sont censés favoriser les tâches afférentes au statut »

Relations entre rôle et statut

Lorsqu’un statut est sollicité > un rôle est activé.

Rôle = un modèle social qui inspire des conduites, défini et soutenu par les attentes du groupe (par leur convergence).

Le rôle s’actualise dans la réalité concrète, il s’enrichit de facteurs personnels.

Le rôle joué constitue un compromis entre le modèle social precrit (statut de la personne) et l’interprétation de ce rôle.

Il est donc possible de considérer la notion de rôle selon trois perspectives : le niveau sociologique (théorique, lié au statut), le niveau psychologique de la personnalité (qui perçoit, joue les rôles), le niveau psychosocial (l’interactions de rôles concrètes, transcription des rôles, modèles, et déterminants personnels multiples changeant au gré des situations).

A un seul statut, il peut exister tout un éventail de rôles : statut étudiant en médecine comprend rôle d’étudiant envers professeur, « apprenti-médecin » envers les malades, + le rôle joué avec collègues et infirmières…(R.K. Merton)

Stabilisateur ou ou accélérateur du changement social

Les rôles sociaux ont une valeur fonctionnelle pour la société, ils sont destinés à l’accomplissement de certaines tâches. Ils sont interdépendants et donc instables. Ils subissent les influences des transformations socio-économiques.  Ils sont dépendant de la situation et de la demande sociale.

Les nomes et les valeurs évoluent fréquemment avec l’évolution du rôle, et inversement.

L’existence des rôles est censée garantir la stabilité du système sociale ainsi que la prévisibilté des interactions individuelles, procurant un sentiment de sécurité : « chacun sait ce qu’il doit faire et ce que fera l’autre dans les différentes situations sociales ».

Règle de stabilité : 1/A chaque statut doit être rattaché un seul rôle, ou sinon une seule définition de chaque rôle. Sinon l’individu doit choisir entre plusieurs modèles de conduite. 2/La définition d’un rôle doit être clair et sans équivoque. 3/Il ne doit pas contenir d’exigences incompatibles ou ou incarner des valeurs contradictoires (aumonier militaire). 4/Il doit comporter un équilibre entre droit et devoir (statut), obligations et satisfaction (rôle). 5/Une même tâche ou une même situation ne doit pas faire intervenir plusieurs rôles à la fois (limitation à un domaine circonscrit et, pas de recoupement). 6/Plus les rôles complémentaires sont nombreux pour un statut, plus il est difficile à l’individu de répondre aux attentes.

Le rôle est à prendre à la fois sous l’angle du déterminisme et de la liberté

Rôle et statut (Dictionnaire culturel, Le Robert, 2005)

Théâtre > Jouer un personnage, un rôle attribué dans une histoire.

Rôle > mission, vocation.

Statut : Ensemble des comportements légitimes, attendus d’un individu à l’intérieur d’un groupe, correspondant à une position dans la société ou dans un groupe.

Fonction sociale (Notions, Encyclopédie Universalis, 2005)

Renvoie à un système fonctionnel

Durkheim : analogies avec la biologie > ex. organes du corps (chacune des parties constitutives contribue au maintien des autres parties…et à celui du corps social dans son ensemble)

Un fait social a une cause et une fonction.

Une explication de type fonctionnel rend compte de l’existence d’un fait ou de l’accomplissement d’une action, dans la perspective de leurs conséquences, càd de leur contribution au maintien d’un ordre stable.

Fonction manifeste et fonction latente

Robert King Meterton : Fonction manifeste = effet bénéfique qui est consciemment recherché par les acteurs sociaux pour le maintien d’un système social (ex. examens scolaires) ; Fonction latente = Bénéfices sociaux cachés ou indirects d’une fonction manifeste (entraide entre étudiants).

Fonction (Dictionnaire de culture général, Ellipse, 2006)

Familier : Exercice normal, opération, activité naturelle propre (fonction digestive)

> Rôle ou rapport de sens et de valeur d’un élément dans l’ensemble dont il fait partie.

Leave a Reply