Communautés de pratique
Des écosystèmes pour l'apprentissage, le travail et l'innovation.
Grille de lecture pour l’analyse du développement d’une CoP

Dans un rapport édité par le Cefrio, Thérèse Laferrière, Véronique Martel et Fernand Gervais du Groupe de recherche TACT (TéléApprentissage Communautaire et Transformatif) ont réalisé une grille d’analyse. Elle a été conçue à partir de la théorie sociale de l’apprentissage de Wenger (1998). Ils se sont également inspirés d’un article de Chanal (2000) qui utilise la même perspective mais en apprentissage organisationnel et aussi d’un rapport de recherche sur les dimensions sociales de l’apprentissage (Laferrière, Campos et Benoit, 2004). Concernant les points de repère retenus, divers chercheurs en management (voir, par exemple, Cappe, 2005 6 ) comme en éducation (voir, par ex., Daele, 2004) auraient retenu les mêmes.

La grille a été utilisée pour faire l’analyse qualitative de la participation au sein d’un Réseau d’entraide. Leur intention était de vérifier la présence d’une communauté de pratique et, si tel devait être le cas, de dégager les signes de son émergence.


Source

Laferrière Thérèse, Martel Véronique et Gervais Fernand, 2006, Une communauté de pratique en réseau (CoPeR) dans le domaine de l’insertion socioprofessionnelle des jeunes (ISPJ) : Nouvelles voies de transfert de connaissances et perspectives futures, Montréal, CEFRIO. Adresse : http://www.cefrio.qc.ca/fr/documents/publications/Une-communaute-de-pratique-en-reseau-CoPeR-dans-le-domaine-de-linsertion-socioprofessionnelle-des-jeunes-ISPJ.html.

Leave a Reply