Communautés de pratique
Des écosystèmes pour l'apprentissage, le travail et l'innovation.

Le détournement des CoP par le management (d’informel à piloté) provoque certaines tensions dans la littérature managériale (Probst et Borzillo, 2008). Deux interprétations, ou perspectives, s’opposent, d’un côté, la perspective analytique et originale sur les CoP issue des sciences sociales, de l’autre, une perspective prescriptive du côté des sciences de gestion, particulièrement dans le domaine de la gestion des connaissances.

Résumé La théorie de l’apprentissage situé offre une critique radicale des théories cognitivistes de l’apprentissage, en insistant sur les aspects relationnels de l’apprentissage au sein des communautés de pratique, contrastant avec avec les hypothèses individualistes des théories classiques. Cependant, bien que de nombreux chercheurs ont adopté la force théorique de la théorie de l’apprentissage situé, […]

Synthèse Catherine Cacheux, alors doctorante, a publié un article sur la résistance des usagers (enseignants) lorsqu’ils se voient prescrit des usages dans un espace numérique de travail. A partir de son hypothèse « selon laquelle les acteurs participent activement par leur « résistance » (Laulan) à l’évolution des usages dans un processus d’innovation en cours », elle […]

Note de lecture Suite à une recherche menée de 1974 à fin 1977, dans laquelle Michel De Certeau mit en place une méthodologie qui, faisant fi des approches statistiques, lui permit d’aller au devant des gens “ordinaires”. Il publia L’invention du quotidien (tome 1), oeuvre où il étudie les ruses subtiles, les tactiques de résistance […]

Résumé « La ge?ne?ralisation de l’usage d’Internet a induit de nouvelles pratiques oriente?es vers la mutualisation des compe?tences, re?pondant par la? me?me aux contraintes e?conomiques contemporaines. Ces espaces s’organisent en communaute?s qui re?ve?lent la gene?se d’une culture commune, et de processus de re?gulation sociale pour asseoir leur stabilite?. Sur le mode?le des observations mene?es par Goffman, […]

Qu’est-ce qu’apprendre? Comment les adultes apprennent-ils en situation de formation? Y a-t-il une spécificité de l’apprentissage adulte? Quel est l’impact de la trajectoire de vie de l’adulte sur ses apprentissages? Quel rôle les interactions avec les pairs et le formateur jouent-elles dans l’apprentissage? Quelles conditions pédagogiques et institutionnelles peut-on mettre en place pour favoriser l’apprentissage dans un contexte de formation d’adultes?

Les auteurs s’attachent à proposer un modèle théorique général de l’apprentissage qui s’inscrit fondamentalement dans le paradigme constructiviste piagétien du fonctionnement et du développement cognitif. Après quoi, ils se penchent sur le rôle d’une certain nombre de variables susceptibles d’affecter l’apprentissage.

L’article initial s’intéresse à la notion de participation périphérique légitime en tant qu’outil de partage de connaissance et de formation.